« JUIFS POUR LE JUDAÏSME » UNE RÉPONSE A UN BESOIN URGENT

Au cours du programme très écouté « 20/20 », diffusé par la chaîne ABC, Barbara Walters, l’une des plus célèbres présentatrices de la télévision américaine, a demandé récemment : « Comment réagiriez-vous si votre enfant de 12 ans vous déclarait un jour qu’un adulte l’avait persuadé de changer de religion? » Cette question introduisait l’histoire d’un jeune garçon qui avait été contraint de se convertir au christianisme trois mois avant sa Bar mitswa. Sa conversion avait eu lieu pendant un programme organisé dans une église baptiste à l’intention des jeunes gens. Le membre de cette église qui avait parlé à ce garçon lui avait dit qu’il pourrait être « juif et chrétien en même temps ». Il devenait ainsi manifeste qu’une menace sérieuse qui planait sur la communauté juive avait pris de nouvelles proportions.

Selon de récents sondages - Gallup et Harris - il y aurait en Amérique du Nord plus de soixante-dix millions de Chrétiens « nés une deuxième fois », dont beaucoup sont convaincus que le peuple juif doit se convertir au christianisme pour permettre à Jésus de revenir. Des obédiences chrétiennes américaines, telles la Southern Baptist Convention – qui a passé une résolution en 1996 qui fait de la conversion des Juifs leur objectif prioritaire – les Assemblies of G-d, et d’innombrables autres groupes chrétiens dans le monde entier consacrent annuellement plus de 250 millions de dollars à leur évangélisation forcenée des Juifs. Ces « Chrétiens évangéliques » ont créé des « synagogues Judéo-Chrétiennes » pour attirer les Juifs. Le nombre de ces « synagogues » est passé au cours des vingt dernières années de 20 à plus de 400.

Les missionnaires persuadent leurs adeptes que l’on ne peut pas être un vrai Juif si l’on n’a pas accepté Jésus comme le Messie, et qu’un Juif conserve son identité juive même après sa conversion au christianisme. Selon une étude réalisée en 1990 par le Council of Jewish Federations, plus de 600.000 Juifs en Amérique du Nord seulement se reconnaissent dans l’une des formes du christianisme. Au cours des vingt-cinq dernières années, plus de 275.000 Juifs ont été convertis à travers le monde, en particulier par des missionnaires qui utilisent des tactiques trompeuses en dissimulant leurs convictions chrétiennes sous les apparences du judaïsme. L’Evangile est prêché par des « rabbins messianiques » portant kippa et taleth pendant les services du « Chabbath » et des « Yamim tovim ». Ces « Judéo-Chrétiens » développent leur foi chrétienne en utilisant un nouveau nom : « judaïsme messianique ».

Juifs pour le judaism

Ces groupes ont incité certaines églises évangéliques à adopter les mêmes techniques trompeuses. Pour la première fois dans l’histoire, les Juifs sont accueillis à bras ouverts à l’église où on les assure qu’ils pourront conserver leur identité juive. Des membres de l’église les présentent alors à « un Juif qui a accepté le Seigneur ». Cette méthode de prosélytisme augmente le nombre de personnes en contact, qui servent de courroies de transmission aux missionnaires « Judéo-Chrétiens » et qui, avec l’aide de complices chrétiens continuent leur tâche sur les lieux de travail, dans les écoles et durant les activités sociales. De plus, de nouveaux programmes, tel le Holy Land Experience à Orlando, en Floride qui a coûté 16 millions de dollars, et des conférences itinérantes telles « Le Juif en premier durant ce nouveau millénaire » sont des lieux de stages où l’on enseigne aux Chrétiens comment évangéliser efficacement les Juifs de leur connaissance.

Contrairement à ce que l’on croit souvent, les Juifs qui deviennent la proie des missionnaires ne sont pas seulement des personnes émotionnellement instables. Tous les Juifs sont susceptibles de devenir de telles proies. Les missionnaires visent souvent les campus universitaires, les hôpitaux, les services de traitement de la toxicomanie, les résidences du troisième âge, les centres commerciaux des quartiers juifs, de même que les citoyens israéliens, les émigrants de l’ex-Union soviétique et les couples mixtes. Sciemment, ils citent, traduisent et interprètent faussement les écritures juives et les textes rabbiniques, dans le but de « prouver » que Jésus était tout à la fois le Messie juif et D.ieu. Leur délégitimation du judaïsme, associée à leur exploitation trompeuse des symboles juifs, des objets religieux et même de la musique traditionnelle, sert à dérouter le converti virtuel et à le rendre plus vulnérable. Ces groupes de missionnaires, dont le nombre s’élève à plus de 900 rien qu’en Amérique du Nord, s’activent à travers le monde entier, et l’on en trouve dans presque tous les centres de population juive. Plusieurs de leurs organismes exercent une influence politique considérable, et l’un d’eux a même obtenu le statut d’« observateur » aux Nations-unies. Plusieurs groupes ont fondé des écoles « judéo-messianiques », ainsi que des « yechivoth » dans lesquelles sont formés des « rabbins messianiques ». On a recensé plus de 100 « communautés messianiques » en Israël, et au-delà de 38 dans l’ex Union soviétique. Ces groupes s’adressent presque exclusivement à des Juifs incultes, isolés, et se situant à l’écart de toute communauté organisée. C’est pour répondre à cette menace sans cesse croissante qu’a été créée, en 1986, l’organisation Jews for Judaism International, seule au monde à réagir contre le missionnarisme chrétien et à apporter une aide à leurs victimes. Jews for Judaism a des branches à Los Angeles ; New York ; Baltimore ; Washington, D.C. ; Toronto ; Johannesbourg, Afrique du Sud; et Melbourne, Australie. Ses deux buts primordiaux sont l’éducation préventive, et le retour au judaïsme de ceux qui ont été influencés par les missionnaires. La REponse Juive aux MissionNaires

Jews for Judaism atteint ces objectifs en prodiguant des conseils aux « Judéo-Chrétiens », en surveillant les activités des missionnaires et en mettant à la disposition du public des cours intensifs sur la façon de s’opposer à ces missionnaires. Cette organisation est aussi pionnière dans l’utilisation de la publicité multimédia et dans la diffusion de matériels permettant de contrecarrer les arguments des missionnaires. Elle dispose d’une vaste bibliothèque, ainsi que de cassettes audio et vidéo en anglais, en russe, et avec sous-titrage pour malentendants. Elle a également créé un site web très prisé: www.jewsforjudaism.org.

Le meilleur antidote aux missionnaires « Judéo-Chrétiens » et aux cultes nuisibles est une communauté juive instruite et active. L’organisation Jews for Judaism propose plusieurs programmes définissant la nature et l’étendue des efforts pour la conversion des Juifs, et expliquant comment les contrecarrer. Ces cours encouragent l’acquisition d’une bonne connaissance des techniques employées par les missionnaires, en insistant sur les mensonges et les tromperies utilisées par ceux qui déforment le judaïsme.

Les Juifs sont souvent troublés et intimidés par les missionnaires. Il nous est important de comprendre les défauts théologiques que recèle l’argumentation « Judéo-Chrétienne » selon laquelle accepter Jésus est la réalisation complète du judaïsme. S’il est vrai que la plupart des Juifs savent que nous n’acceptons pas Jésus comme le Messie ou comme D.ieu, bien peu parmi eux sont capables d’expliquer pourquoi.

A cette fin, l’organisation Jews for Judaism fournit aussi une assistance sur les campus, aux Juifs russes, ainsi qu’aux « Judéo-Chrétiens ». Des conseils sont fournis bénévolement à ceux qui se sont laissés entraîner dans un groupe Judéo-Chrétien. Compte tenu de la possibilité qu’ils ne disposaient pas d’informations suffisantes lorsqu’ils s’y sont engagés, on leur présente les arguments juifs propres à contredire la perspective chrétienne. Plusieurs équipes au sein de notre organisation ont développé des groupes de soutien, aptes à offrir compréhension et encouragements aux familles et aux individus touchés par les missionnaires et les cultes nuisibles. Quel est le taux de réussite de Jews for Judaism? Il existe 60 à 70% de chances qu’un Juif qui envisage de se convertir au christianisme, ou qui a déjà été converti, fasse un retour au judaïsme s’il accepte d’écouter le point de vue juif. La plupart de ces individus quittent cette organisation avec une fiertée renouvelée et une appréciation cruciale de leur héritage juif.
 
-.png   +.png

Main Menu
Aktuell
Wissen
Web
Kontakt
Evangeliumskirche Glaubensgeneration in Mission Gottesreich "Eine umfassende Übersicht über die Evangelikale Szene in Deutschland. Uneingeschränkt empfehlenswert!"

Image

Wir wehren uns gegen Judenmission

 

     
Juden & Jesus
                  
                                        
Antizionismus


Zionismus


© Juli 2017 Maschiach.de // Roman Gorbachov // Blog // Umsetzung // Datenschutzerklärung // Impressum